WikiLeaks : suite des révélations sur les contacts suédo-américains en amont de la Conférence de Copenhague

(Svenska Dagbaldet, SvD) La porte-parole des Verts estime que « s’il est très important d’avoir un bon contact avec les Etats-Unis, la Suède aurait du rester neutre dans le conflit qui les opposait aux pays en voie de développement et agir comme médiateur ». « Avoir pris position aussi clairement pour les Etats-Unis est étrange et très critiquable. Cela prouve que la Suède a joué un rôle très important dans l’issue du Sommet » a-t-elle conclu. Le ministre de l’Environnement a quant à lui défendu son action, affirmant que « des contacts étroits avaient également été noués avec la Chine et les PVD ».

Modifié le 22/02/2011

Haut de page