WikiLeaks : "le gouvernement suédois doit des explications à la Russie" (Urban Ahlin)

Suite aux révélations WikiLeaks/ DN sur l’attitude suédoise vis-à-vis de l’exécutif russe (cf. rp. 16 février), Urban Ahlin, porte-parole du Parti Social-démocrate, en charge des relations internationales, estime que le gouvernement suédois doit des explications à la Russie. En outre, « le gouvernement poursuit la stratégie qu’il souhaite. Mais, à mes yeux, Poutine et Medvedev travaillent en tandem. Il est incroyablement naïf de croire qu’on pourrait les séparer », a-t-il déclaré à Dagens Nyheter.
Le ministre des Affaires étrangères s’est « refusé à commenter le contenu des télégrammes diplomatiques américains ». Il a toutefois affirmé que la Suède « ne travaillait pas en faveur d’une rupture entre Medvedev et Poutine » et qu’elle « soutenait les ambitions modernisatrices du président russe ».

Modifié le 17/02/2011

Haut de page