Vote commun avec l’extrême-droite : Juholt répond aux attaques de Reinfeldt

Les leaders Modéré et Social-démocrate s’accusent mutuellement de collaboration avec les Sverigedemokraterna (extrême-droite) selon que ces derniers votent d’un côté ou de l’autre. Dans Expressen, le leader du PSD, Håkan Juholt, répond aux attaques du Premier ministre, F. Reinfeldt, qui reprochait hier à la gauche d’avoir une fois de plus placé le gouvernement en minorité en votant avec l’extrême-droite. Selon Juholt, c’est Reinfeldt qui « gouverne avec le soutien passif des Sverigedemokraterna : ils font partie de la base du gouvernement et ont soutenu l’Alliance pour plus de huit votes sur dix au Parlement depuis les dernières élections ». « C’est une stratégie dangereuse pour le pays. Il faut chercher une majorité plus large, ce que les Modérés n’ont pas encore fait, et j’en suis désolé » affirme Håkan Juholt.

Modifié le 05/07/2011

Haut de page