Visite de Vladimir Poutine à Stockholm

Vladimir Poutine fait aujourd’hui sa première visite en Suède depuis dix ans. Les deux premiers ministres vont essentiellement aborder les sujets suivants :

  • la signature d’un accord global de modernisation entre les deux pays portant sur l’énergie,
  • la politique d’innovation,
  • l’administration moderne et les questions spatiales,
  • l’Arctique,
  • l’Afghanistan,
  • les grands enjeux actuels de politique internationale
  • la situation économique.

« En même temps que la Russie devient un partenaire commercial de plus en plus important pour la Suède, la relation entre les deux pays reste assez « difficile » estime Dagens Nyheter (DN), même si elle est en train de « lentement dégeler ». « Aujourd’hui, les deux dirigeants ont la possibilité de faire un nouveau pas en avant », après la visite de Reinfeldt à Moscou en 2010, d’autant plus que « les relations commerciales entre les deux pays ont augmenté de 600 % en dix ans ».

Dans les colonnes d’Expressen, le premier ministre suédois décrit M. Poutine comme un homme « qui croit beaucoup aux rapports de force  », « un idéal qui est peut-être important dans la société russe. Mais nous pensons que cela suscite des interrogations quant au respect de la liberté d’expression et des droits de l’opposition. La situation des médias en Russie ne ressemble pas du tout à la notre » a-t-il souligné.

Modifié le 27/04/2011

Haut de page