Violences en Egypte

Les agences de voyages tentent de rapatrier les touristes dans les plus brefs délais, mais 7000 Suédois se trouveraient encore sur place. DN rapporte que le Ministères des Affaires Etrangères a déclaré que « les possibilités de l’Ambassade de Suède au Caire d’aider les Suédois en difficulté sont très limitées aux vues des circonstances actuelles ».

DN affirme qu’« avec la violence déployée actuellement contre des manifestants paisibles, Moubarak a perdu le peu de légitimité qui lui restait  ». Le journal estime qu’une « Egypte paisible et démocratique servirait de modèle à toute cette région du monde, et serait dans l’intérêt de toute la communauté internationale ». SvD rapporte pour sa part que « les manifestations paisibles sont maintenant entachées de sang et que plus personne ne croit que Moubarak pourrait entendre raison et démissionner  ».

Autre article : Un journaliste suédois enlevé et poignardé en Egypte

Modifié le 04/02/2011

Haut de page