UE : « la démocratie en déficit » (DN)

0L’éditorialiste de DN estime que «  les leaders de l’UE devraient écouter l’ancien Président français Valérie Giscard d’Estaing » qui « s’inquiète de la situation de l’Union et pense qu’il est temps de convoquer le peuple ». VGE appelle à « l’établissement d’un congrès de l’Europe composé de parlementaires nationaux de tous les États membres et des eurodéputés. Ensemble, ils devraient faire pression sur les gouvernements pour empêcher l’effondrement européen ». DN affirme que « pendant trop longtemps, l’UE a surtout été affaire de collaboration entre les gouvernements : voyages des politiciens jusqu’à Bruxelles pour négocier et résoudre des problèmes communs. Mais où sont les gens, les discussions politiques et la presse libre qui examine ce qui se passe ? ». Le journal constate toutefois que « cette conférence paneuropéenne pourrait se transformer en un congrès anti-européen compte tenu des vents nationalistes qui balayent l’Europe  ».

Modifié le 18/07/2011

Haut de page