Terrorisme en Suède : "le désir exprimé de mourir en martyr ne suffit pas pour être condamné"


Deux suédois d’origine somalienne condamnés à 4 ans de prison en première instance, ont été libérés par la Cour d’appel
de Göteborg, qui a estimé que leur désir exprimé de mourir en martyrs ne suffisait à prouver leur participation effective à des attentats terroristes. SvD rapporte que selon l’ensemble des jurés, « une personne ayant des liens avec le mouvement extrémiste Al-Shabah n’a pas pour autant automatiquement pris la décision de commettre un attentat suicide  ». Les services de renseignements suédois SÄPO n’ont pas souhaité faire de commentaires sur ce verdict. (SVD)

Modifié le 03/03/2011

Haut de page