Suède : diversité au PSD

Dans une interview dans DN, l’ancien secrétaire du PSD, M. Ibrahim Baylan, s’inquiète de
l’absence de personnes d’origine extra-européenne au sein de la nouvelle équipe
d’Håkan Juholt. Selon lui, « si le PSD veut garder sa position dominante dans les
banlieues, il faut que les gens qui y habitent peuvent s’identifier avec nous ».

Modifié le 21/06/2011

Haut de page