Suède : Accès aux soins des sans-papiers

Un rapport remis hier au Gouvernement préconise l’égal accès aux soins de tous les demandeurs d’asile et des sans-papiers, ce qui n’est actuellement pas le cas. Une telle proposition coûterait 2.2 milliards SEK et divise le Gouvernement rapporte la presse. Les chrétiens-démocrates y sont très favorables tandis que les modérés ont exprimé des réticences. Ainsi, le ministre des Migrations (modéré) a rappelé que « le Gouvernement et les Verts avaient récemment conclu un accord sur l’extension de l’accès aux soins à certains groupes n’ayant pas de permis de séjour mais pas à tous » (Svenska Dagbladet). Le ministre des Affaires sociales a « salué le rapport » mais a reconnu que « de nombreux points devraient être discutés avant que le Gouvernement se mette d’accord » (Dagens Nyheter).

Modifié le 01/06/2011

Haut de page