Stockholm : Main d’œuvre étrangère pour construire Norra Länken

Aftonbladet constate dans son édito que les grands travaux de construction de « Norra Länken » sont effectués en partie par de la main d’œuvre étrangère, venant par exemple de Lettonie. Cela permet à l’entrepreneur d’économiser jusqu’à 10.000 couronnes par mois et par travailleur, car ceux-ci sont payés dans leur pays d’origine et doivent payer eux-mêmes leurs charges sociales et leurs assurances. Pour Aftonbladet, il s’agit de « discrimination et de concurrence déloyale ».

Modifié le 19/04/2011

Haut de page