Sommet européen : Egypte, Pacte de compétitivité, énergie...

Les évènements en Tunisie et en Egypte « vont forcer les leaders européens à réécrire l’ordre du jour du sommet » estime DN.

En outre, Merkel et Sarkozy présenteront leur « Pacte de compétitivité », qui appelle à une meilleure coordination des politiques économiques des pays membres. La chancelière allemande souhaiterait également la tenue d’un sommet uniquement pour les pays de la zone euro. Devant la Commission des affaires européennes du Parlement suédois, F. Reinfeldt a déclaré qu’ « il était sceptique envers l’idée d’encadrer plus strictement les politiques économiques des états membres, mais aussi envers des sommets restreints aux pays de la zone euro ».

Par ailleurs, les chefs d’Etat et de Gouvernement devraient parler énergie lors du sommet. La question est de savoir si l’UE est prête, ou non, à investir des milliards d’euros dans un gazoduc. Lors de son récent déplacement en Azerbaïdjan et au Turkménistan, le Président Barroso a obtenu de ces pays l’assurance qu’ils pourraient approvisionner l’Europe en gaz. Toutefois, pour DN, il faut s’attendre à ce que les leaders européens ne trouvent pas d’accord vendredi mais s’entendent sur de vagues déclarations sur la nécessité de mieux coopérer dans le domaine de l’énergie.

Modifié le 03/02/2011

Haut de page