Semaine politique d’Almedalen : les Verts

0Les verts ont décidé de mettre, au cours de leur intervention, dimanche, à l’occasion de la semaine politique d’Almedalen, l’accent sur les questions éducatives. La veille, les deux porte-parole du parti, Gustav Fridolin et Åsa Romson, avaient publié dans Dagens Nyheter, une tribune proposant l’attribution d’une allocation, sans obligation de remboursement, aux jeunes entre 20 et 24 ans, sans diplômes, et désireux de reprendre leurs études. « Aujourd’hui, environ 13 000 élèves quittent chaque année sans aucun diplôme le système éducatif et ne parviennent pas à trouver un emploi. Leur coût pour la collectivité équivaut à 6 millions de SEK annuels ». Selon les porte-paroles, 5000 nouvelles places de formation sont nécessaires pour réaliser cette proposition.

Pour Aftonbladet, les Verts sont actuellement le plus « puissant » parti de Suède « S’ils choisissent, en 2014, la droite, l’Alliance gagnera. S’ils choisissent l’opposition, c’est elle qui remportera les prochaines élections ». « Les verts prennent soin de ne répondre à aucune question concernant une éventuelle alliance à droite ou à gauche », écrit DN, « malgré plusieurs appels du pied de la part du patronat et des modérés, dont certains responsable ont publié, dans la presse du week-end, une tribune militant en faveur d’une coopération plus étroite entre le gouvernement et les Ecologistes. ce weekend entre autre Urban Bäckström, PDG du Patronat et Hans Wallmark, député modéré, argumentés pour des liens plus étroits entre le gouvernement et les Verts).

Modifié le 04/07/2011

Haut de page