Semaine politique d’Almedalen : le Parti de La Gauche

De la journée du parti de la Gauche, la presse retient surtout, davantage que le discours de son leader, Lars Ohly, les déclarations de son possible challenger à la direction du parti, Jönas Sjösted. « Lars Ohly n’est pas un mauvais dirigeant, mais on ne peut pas dire que nos résultats ont été particulièrement brillants ces derniers temps  », a-t-il indiqué à Svenska Dagbladet. « Nous devons être davantage dans la proposition, et moins dans le refus. Proposer des solutions en faveur de la protection de l’environnement, de l’emploi des jeunes, du logement », déclare-t-il a Dagens Nyheter. « Je serai candidat à la direction du parti si je bénéficie du soutien des militants. Mais il a d’autres prétendants très sérieux », a-t-il ajouté.

« N’enterrons pas trop vite Lars Ohly », commente l’analyste de DN. « Si 14 districts souhaitent s’en débarrasser, une dizaine voudraient le maintenir à son poste. Et la décision finale appartiendra au Congrès qui se réunira en 2012 ».

Modifié le 06/07/2011

Haut de page