Saida Laârouchi Engström reçoit la Légion d’honneur [sv]

JPEG Saida Laârouchi Engstöm, directrice de la gestion du combustible nucléaire suédois (SKB), a été nommée Chevalier de la Légion d’honneur par une décision du Président de la République Française. Elle sera décernée par l’Ambassadeur français en Suède Jean-Pierre Lacroix lors d’une cérémonie à la résidence française (Narvavägen 26) le 20 septembre 2012 à 18h00.

Saida Laârouchi Engstöm joue un rôle central dans la coopération franco-suédoise notamment sur les questions de la gestion des déchets nucléaires. En 2011, elle a dirigé un groupe de travail du programme nucléaire français, nommé par le Ministère français de l’Environnement. Elle siège dans plusieurs équipes françaises tel que le Haut Comité pour la Transparence et l’Information en matière de Sûreté Nucléaire (HCTISN) et le deuxième groupe consultatif (SKB homologue en France) d’experts.

“L’expertise de Saida Laârouchi Engstöms dans le domaine de la sûreté nucléaire et la gestion des déchets nucléaires est très appréciée par les autorités françaises”, explique Jean-Pierre Lacroix, l’Ambassadeur français en Suède.

Saida Laârouchi Engstöm est ingénieur en génie chimique de Chalmers (Göteborg, Suède). En 1988, elle a commencé à travailler à l’Inspection de la puissance nucléaire suédoise (SKI) pour contrôler la sécurité des installations nucléaires. Depuis 1998, elle travaille à la SKB.

La Légion d’Honneur est la plus belle récompense de la France. Elle a été instituée par Napoléon Bonaparte 1802 : l’Ordre est décerné pour récompenser des opérations militaires et civiles. Plus d’informations : http://www.legiondhonneur.fr/index_en.html

Modifié le 24/09/2012

Haut de page