Relations Suède-Otan

0
« La participation de la Suède à l’opération de l’Otan est bonne pour sa réputation » estime (Dagens Nyheter, DN). Elle montre qu’« être gentil n’empêche pas d’être fort » et devrait permettre de « faire disparaitre l’étiquette de ‘complaisance’ utilisée pour qualifier sa politique étrangère ».
Par ailleurs, le Secrétaire-général de l’Otan, Anders Fogh Rasmussen, a rencontré hier Fredrik Reinfeldt. Il s’agit d’un déplacement prévu de longue date, son premier à Stockholm depuis sa prise de fonctions, le gouvernement suédois « estimant qu’il n’aurait pu masquer ses différends sur l’Otan si sa visite avait eu lieu pendant l’année électorale ». Lors de la conférence de presse qui a suivi son entretien avec le Premier ministre, M. Rasmussen a « salué dans la Suède un partenaire de valeur ». M. Reinfeldt a pour sa part souligné que « l’Otan changeait : elle a aujourd’hui des partenaires dans le monde entier et évolue, ses perspectives sont plus larges… La Suède a un bon partenariat avec l’Otan.

Modifié le 01/04/2011

Haut de page