Réduction de l’impôt sur le revenu

0Lars Calmfors, professeur d’économie et ancien conseiller du gouvernement, publie un article de débat dans DN. Il estime qu’« une cinquième réduction de l’impôt sur le revenu à l’automne coûterait trop cher et ne devrait pas être votée  ». « Lorsque l’Alliance est arrivée au pouvoir en 2006, il existait un problème d’emploi structurel, qui a motivé un changement de l’équilibre entre l’objectif de créer des incitations à travailler et celui d’assurer aux chômeurs de bonnes indemnités ». « Mais une nouvelle réduction d’impôt signifierait une nouvelle réduction des dépenses publiques ». « Dans la mesure où il est difficile d’évaluer les effets sur l’emploi à long terme des quatre premières réductions de l’impôt sur le revenu, nous ne devrions pas diminuer davantage cet impôt et l’assurance chômage ».

Modifié le 13/07/2011

Haut de page