Politique intérieure : F. Reinfeldt critique H. Juholt

0Interview aujourd’hui dans Dagens Nyheter du Premier ministre, Fredrik Reinfeldt : « Håkan Juholt revient peu à peu sur les engagements pris par Mona Sahlin après les élections. De fait, aujourd’hui, le parti Social-démocrate vote avec les Sverigedemokraterna  ». « Aujourd’hui, Håkan Juholt et Jimmie Åkesson veulent tenter de démanteler les réformes que le gouvernement met progressivement en œuvre depuis la précédente législature. Il est par conséquent tout à fait faux d’affirmer, comme le fait M. Juholt, que le PSD se contente de refuser des projets qui n’ont pas le soutien du peuple, ou qui n’ont pas été suffisamment négociés ».

« Håkan Juholt et Jimmie Håkesson semblent aujourd’hui être prêts à rejeter, dans le cadre du vote du PLF 2012, notre proposition en faveur d’une cinquième réduction de l’IR. C’est ainsi que s’exprime M. Juholt : il dit : « Nous et les Sverigedemokraterna », ou bien encore : « Nous sommes ceux qui pouvons repousser ce projet ». « Pour ma part, je souligne simplement que l’Alliance a obtenu 340 000 voix de plus que les rouges-verts aux Législatives de septembre dernier. Ce sont les Sociaux-démocrates qui ont besoin des voix de l’extrême droite, pas nous  ». « Il faut avoir bien présent à l’esprit que cette situation instable au Parlement a des conséquences : sur les taux d’intérêts, sur l’image de la Suède à l’étranger, sur les décisions en matière d’investissement ». « Le gouvernement s’est toujours refusé à donner la moindre marge de manœuvre aux Sverigedemokraterna. A l’opposition désormais de respecter ses engagements ».

Modifié le 04/07/2011

Haut de page