ONU : débats autour du salaire de Margot Wallström

« Ce sont les contribuables suédois qui ont payé le salaire de Margot Wallström , Représentante spéciale des Nations Unies contre la violence sexuelle dans les conflits armés », écrit Dagens Nyheter. Un rapport interne de l’ONU, auquel DN a pu avoir accès, reprocherait en effet au Secrétaire général Ban Ki Moon ainsi qu’ au Conseil de sécurité de n’avoir pas suivi la procédure ordinairement appliquée lorsqu’un poste de ce type est crée : « Les coûts auraient dû être approuvés par l’Assemblée générale ». Au lieu d’être pris sur le budget de fonctionnement de l’ONU, l’argent destiné à payer les salaires de M. Wallström et de son équipe a été prélevé sur un fond dont la Suède est l’un des principaux donateurs via SIDA . Un fonds qui était destiné à lutter contre les violences sexuelles dans les conflits armés. Expressen reprend la nouvelle et cite Margot Wallström : « C’est bien que nous ayons eu accès à ce fonds pour commencer le travail plus tôt ». Depuis le 1 janvier, son salaire est toutefois prélevé le budget de fonctionnement de l’ONU.

Modifié le 28/02/2011

Haut de page