Mort de Ben Laden (suite)

La presse continue à consacrer de nombreux articles à la mort de Ben Laden. Dagens Nyheter revient sur la situation « tragique » du Pakistan, et estime improbable que Ben Laden y ait habité sans que personne ne l’ait aperçu : « la question est plutôt de savoir pourquoi il a bénéficié d’une telle hospitalité ». Le journal constate qu’il « est difficile de soutenir des pays comme le Pakistan, qui semblent rétifs et incapables de s’aider eux-mêmes ». Mais « pour pouvoir respirer tranquillement, la communauté internationale est dépendante des progrès réalisés dans ce pays ». C’est pourquoi Dagens Nyheter estime que l’aide au développement ne doit pas être supprimée, mais que les conditions de son attribution devront être sérieusement rediscutées ».

Svenska Dagbladet estime, pour sa part, qu’ « Al Qaïda, initialement organisation hiérarchique, est aujourd’hui devenue une idéologie et une marque de fabrique que tout le monde peut utiliser en « franchise ». « On assistera donc sans doute désormais à moins d’attentats à grande échelle et à davantage d’initiatives émanant de particuliers, comme celle du kamikaze de Stockholm en décembre dernier ».

Modifié le 04/05/2011

Haut de page