Médicament : problèmes liés à la dépendance à l’éphédrine

Dagens Nyheter se fait l’écho d’un problème qui touche de plus en plus de Suédoises entre 20 et 35 ans : la dépendance à l’éphédrine. Ce médicament est normalement utilisé pour le traitement de l’asthme ou des gros rhumes, mais son usage peut-être détourné et de plus en plus de femmes, qui se le procurent sur internet, l’utilisent comme coupe-faim pour perdre du poids . Dans ces cas-là, la dose d’éphédrine est plus importante, ce qui entraîne une véritable dépendance, d’où le cri d’alarme des personnels de soins. En outre, ce médicament est classé parmi les produits dopants et entraîne de l’hypertension et augmente les risques d’infarctus.

Modifié le 13/05/2011

Haut de page