Mariages forcés pendant des vacances à l’étranger

Aftonbladet évoque le cas d’une « adolescente de 15 ans résidant à Malmö, dont les parents
prévoient un voyage d’été à l’étranger, soit disant pour rendre visite à sa famille, alors qu’il s’agit
en fait de lui faire épouser un homme adulte qu’elle ne connaît pas ». « 8 500 personnes
pourraient être concernées
, selon l’Agence de la jeunesse ». C’est pourquoi Nyamko Sabuni et
Carl Bildt annoncent dans Aftonbladet que «  les jeunes suédois craignant un mariages forcé à
l’occasion de vacances d’été à l’étranger peuvent compter sur le soutien des ambassades et
des consulats suédois
 ». Et d’énoncer quelques précautions à prendre en cas d’inquiétude : « faire
part de ses craintes aux services de sa commune ou à la police ». « Mémoriser le numéro de
téléphone de l’ambassade ou du consulat de Suède concerné ».

Modifié le 14/06/2011

Haut de page