Libye : les Gripen prêts à décoller de la base de Sigonella

Nombreux articles dans la presse du week-end après le vote, vendredi, au Riksdag autorisant la
participation suédoise à la force internationale contre la Libye. « La Suède protège aussi la
population libyenne » titre l’éditorial de Dagens Industri (DI). La force suédoise est désormais
stationnée sur la base de Sigonella, en Sicile. Les pilotes sont actuellement en formation et devraient
être opérationnels à partir de mercredi, selon des sources de presse.

Expressen a rencontré les soldats suédois et a pu constater qu’une « tension exceptionnelle
régnait dans leurs rangs : mélange d’enthousiasme et de nervosité ». Pourtant, estime le tabloïde,
« leur mission devrait être relativement calme, l’avantage d’intervenir deux semaines plus tard alors
que les avions de Kadhafi sont désormais à terre ». « Le risque est toutefois que l’opération en
Libye s’éternise et que les Suédois restent finalement plus longtemps que leur mandat le
prévoit ». En outre, Saadi Kadhafi a déclaré au tabloïde que « la Libye n’était pas un jeu vidéo, ou un
endroit ou tester ses missiles. Merci donc de nous laisser en paix » avant de dénoncer « un complot
organisé préalablement par l’Ouest ».

Modifié le 04/04/2011

Haut de page