Libye : interrogations autour de la position sociale-démocrate

Dagens Nyheter (DN) s’interroge sur la position du PSD quant à la participation suédoise à l’opération de l’OTAN en Libye. Selon le quotidien, le président du PSD, « en limitant le mandat des troupes et la durée de leur participation, a voulu montrer qu’il y avait un ‘nouveau pilote aux commandes’ ». « Malheureusement, poursuit DN, la conséquence de ses déclarations est que son parti est désormais divisé sur cette question, alors qu’il aurait du être uni et exprimer une position unie ».

Modifié le 16/05/2011

Haut de page