Libye : "Reinfeldt plutôt opposé à une intervention militaire"

Deux articles purement factuels sur le sommet de l’eurozone. La presse reprend par ailleurs les déclarations du Premier ministre, Fredrik Reinfeldt, à l’issue du Conseil européen extraordinaire consacré à la Libye : « Reinfeldt semble plutôt opposé à l’idée d’une intervention militaire : « L’UE est plutôt faite pour un autre type d’action, comme le soutien économique, la mise en place d’institutions démocratiques ou l’aide humanitaire », a déclaré le Premier ministre. «  Les discussions sur une éventuelle intervention armée doivent plutôt, à mon sens, être menées dans le cadre du Conseil de Sécurité des Nations Unies » a ajouté Fredrik Reinfledt. « Ce dernier a en outre souligné que les pays d’Afrique du Nord étaient victimes de certaines mesures protectionnistes mises en place par l’UE, notamment dans le domaine agricole ».

Modifié le 14/03/2011

Haut de page