Libye : Déclarations du Premier ministre Fredrik Reinfeldt

Dans un entretien à Expressen, le Premier ministre estime que les attaques de Kadhafi envers son peuple constituent « l’expression la plus pure de la dictature ». Il s’est dit « stupéfait par les images montrant l’utilisation d’avions de combat pour tirer sur des civils non armés  ». Fredrik Reinfeldt encourage Kadhafi à « respecter les protestations et à écouter les exigences de réforme ». Il estime que « la démocratie est une forme supérieure de gouvernement ».

Pour le chef du gouvernement, « aucun dictateur ne mérite de rester en place. Mais nous ne devons pas nous faire d’illusions : la mise en place d’un régime démocratique est un processus difficile, en particulier dans des pays qui ont vécu sous des lois d’exception ou sous un régime dictatorial pendant 30 voire 40 ans ». « C’est pour cela qu’il importe de soutenir le dialogue et le changement, qui ne peuvent s’établir que si les dirigeants sont à l’écoute de leur population ». Les événements des dernières semaines « pourraient bien représenter le début d’une nouvelle ère dans le monde arabe », a-t-il ajouté.

Modifié le 23/02/2011

Haut de page