Les éleveurs de rennes Sami devant la Cour suprême

DN rapporte que la Cour suprême suédoise va bientôt déterminer si les éleveurs de rennes Sami (« Lapons ») ont le droit ou non de laisser leurs troupeaux paître dans les forêts et les terres arables privées. Ce jugement aura un impact important pour l’industrie d’élevage. Selon le journal, propriétaires terriens et éleveurs sont tous persuadés que le jugement leur sera favorable.

Modifié le 08/02/2011

Haut de page