La Suède et l’OTAN

« L’OTAN accueille la Suède », titre SvD, qui estime qu’ « avec les troupes suédoises sous
commandement de l’OTAN en Afghanistan et en Libye, les Suédois doivent se demander si leur pays
ne devrait pas également devenir membre de l’OTAN
 ». Le journal évoque les propos récents de
Michèle Flournoy du Pentagone : « nous ne voulons rien précipiter, mais la porte est toujours
ouverte ». Et d’ajouter que les USA souhaiteraient établir une collaboration plus importante avec
la Suède et la Finlande.
« Nous avons des intérêts et des défis communs. Nous sommes beaucoup
plus efficaces lorsque nous travaillons tous ensemble. Mais bien entendu ce sont les peuples suédois et
finlandais qui détermineront à quelle organisation ils souhaitent appartenir dans le futur ».

Modifié le 18/04/2011

Haut de page