La Suède critiquée par le Conseil de l’Europe

Dagens Nyheter (DN) rapporte qu’en dépit des recommandations formulées il y a deux ans par le GRECO (Groupe d’Etats contre la corruption, organe du Conseil de l’Europe) la Suède n’a toujours pas réformé son système de financement des partis politiques. Elle est ainsi l’un des rares pays européens à ne pas avoir de législation sur ce sujet (avec la Suisse, Malte et San Marino). Mais « le ton monte » constate DN : le GRECO estime que « le manque total d’action concrète est flagrant ». Et d’ajouter que « la Suède est ouvertement récalcitrante, ce qui est profondément insatisfaisant. »

Modifié le 26/04/2011

Haut de page