La France renforce son action contre le harcèlement scolaire (28 novembre 2016) [sv]

Pour la première fois depuis vingt ans, le phénomène commence à reculer de manière notable en France (-15 % en collège). Mais le combat n’est pas encore gagné : plusieurs centaines de milliers d’enfants et de jeunes restent concernés. En 2016, la France souhaite en particulier sensibiliser au cyber-harcèlement.

Le gouvernement poursuit la lutter contre la harcèlement

L’année scolaire 2015/2016 a notamment été marquée par le renforcement de la formation du personnel : grâce à un réseau de 1 500 formateurs, 300 000 professionnels seront sensibilisés aux situations de harcèlement d’ici à la fin de l’année. Un site internet et une page Facebook dédiés existent, qui sont des outils clé pour la sensibilisation générale et l’information des enfants et des jeunes victimes de harcèlement.

Le cyber-harcèlement est devenu ces dernières années un enjeu majeur

Environ 6 % des collégiens sont victimes de cyber-harcèlement. Avec internet, les téléphones portables et les réseaux sociaux, le harcèlement entre élèves se poursuit en dehors de l’enceinte des établissements scolaires. Une grande campagne de sensibilisation été lancée en novembre 2016 : le ministère de l’Éducation nationale et l’association e-Enfance ont élaboré un guide pour prévenir et traiter le cyber-harcèlement. Un numéro vert national « Net Ecoute » (+33 (0) 800 200 000) propose des solutions juridiques et psychologiques adaptées à la victime, à sa famille et au personnel éducatif.

JPEG

Modifié le 07/12/2016

Haut de page