La France lance une grande campagne de santé publique contre le tabac (novembre 2016) [sv]

Organisée par Santé publique France et le Ministère des Affaires sociales et de la Santé, en partenariat avec l’Assurance Maladie, « Moi(s) sans tabac » est une campagne nationale d’aide à l’arrêt du tabac inédite en France. Misant sur un élan collectif, elle incite les fumeurs à arrêter tous ensemble pendant 30 jours, au mois de novembre.

Un mois sans tabac multiplie par 5 les chances d’arrêter de fumer définitivement, car après 30 jours d’abstinence, la dépendance est bien moins forte et les symptômes de manque (nervosité, irritabilité) sont moins présents. Il s’agit, pour les fumeurs, de relever ensemble le défi d’un mois sans tabac, en bénéficiant du soutien et des encouragements indispensables au maintien de leur motivation.

Le site internet www.tabac-info-service.fr, sera le point d’entrée de cette opération. Les fumeurs souhaitant participer à l’opération pourront s’y inscrire. Ils auront alors accès à l’aide nécessaire pour tenir les 30 jours. Ce soutien se matérialise notamment par un « kit » d’aide gratuit qui est distribué dans les pharmacies depuis le 10 octobre aux fumeurs souhaitant participer en novembre à l’opération "Moi(s) sans tabac". Ce kit comprend notamment une brochure de préparation, un agenda de 30 jours avec des conseils quotidiens et des encouragements, ainsi qu’un disque pour calculer leurs économies.

Le Moi(s) sans tabac comporte deux temps successifs :

  • Le mois qui précède l’évènement (octobre 2016) est consacré à la sensibilisation des fumeurs. Les actions de communication mis en œuvre durant cette période permettent de susciter l’intérêt des fumeurs, de préparer l’arrêt du tabac à venir, et d’informer les professionnels de santé et les acteurs locaux en éducation et promotion de la santé du dispositif (consultation d’aide à l’arrêt, défis sportifs, etc…).
  • Le mois de l’opération (novembre 2016) comportera des actions de communication et des actions de proximité incitant à l’arrêt et soutenant la motivation des ex-fumeurs. Ces actions permettront de maintenir la mobilisation des ex-fumeurs et de leur entourage dans l’arrêt du tabac. Les actions de proximité seront mises en œuvre par des acteurs locaux (associations, collectivités, entreprises, services de l’état, etc.) et seront déployées dans différents lieux de vie : espaces professionnels privés et publics, espaces de loisir, espaces commerciaux, etc.

PNG

Modifié le 26/10/2016

Haut de page