L’export c’est gagné en Suède pour la chocolaterie MATHEZ

JPEG 0 Depuis sa fondation en 1934, la chocolaterie Mathez est dédiée à la production de truffes au chocolat. Cette entreprise familiale a été rachetée en 1996 par l’actuel dirigeant Eric Fischer qui a développé cette activité en créant systématiquement tous les types de truffes au chocolat « imaginables » : nature, au caramel, au citron ou au beurre salé… Il existe aujourd’hui plus de 50 références. Au plan national, les grossistes qui alimentent les réseaux traditionnels (chocolatiers…) et les coliseurs, sont les canaux de distribution prioritaires. Les marques de distributeurs (MDD) constituent un autre débouché significatif. Le chiffre d’affaires de 1,3 millions d’euros en 1996 au moment de la reprise, s’élève à 12 millions d’euros en 2012. C’est parce que le nouveau dirigeant était « culturellement » tourné vers l’international, qu’en France le marché se limitait dans les faits à 5 clients potentiels (les enseignes de la grande distribution), que l’export s’est imposé comme une priorité absolue. Aujourd’hui, l’export représente 75 % du chiffre d’affaires.

JPEG
Mathez au salon Gastronord à Stockholm en avril 2012

Mathez a participé au salon Gastronord à Stockholm du 24 au 27 avril 2012. Cet évènement est le salon alimentaire professionnel le plus important de Scandinavie, l’édition 2012 a réuni 564 exposants et plus de 20 000 visiteurs. Mathez a bénéficié, avec une vingtaine d’autres entreprises françaises, d’un stand de 9m² « clé en main » sur le Pavillon France d’une superficie totale de plus de 300 m². Cette participation collective « France », orchestrée par Ubifrance, a permis à chaque entreprise de bénéficier d’une visibilité importante sur ce salon et de tirer avantage d’animations gastronomiques réalisées par des personnalités pour une mise en valeur dynamique et originale des produits français. En plus de sa participation au salon, Mathez a choisi l’option d’une Mission de Prospection sur le salon, qui lui a permis de bénéficier d’un programme de rendez-vous avec des partenaires potentiels intéressés sur son propre stand.

« Les salons internationaux se sont révélés, dès le début, être le moyen le plus efficace pour pénétrer les marchés étrangers, qu’il s’agisse de l’Allemagne, du Japon, des USA, ou même de la Chine et de la Corée. Ils ont permis de construire la notoriété de la marque et d’établir le contact avec le client et les distributeurs. Aujourd’hui encore, chaque année, la société est présente dans pas moins de 12 salons internationaux  » dit Eric Fischer, Directeur Général de Mathez.

Selon M. Fischer, "pour réussir à l’export, il faut être persuadé que le devenir de son entreprise se situe à l’international. La patience est la vertu cardinale si l’on veut s’imposer à l’export. Il faut faire preuve de volonté dans la durée et insister. La Mission de Prospection sur le salon Gastronord s’est révélée être une option gagnante. Elle m’a permis de rencontrer directement sur mon stand 6 partenaires potentiels de qualité, prospectés en amont de l’événement par le bureau UBIFRANCE de Stockholm, dont un est rapidement devenu notre importateur en Suède".

Plus d’informations ici.

Modifié le 08/07/2013

Haut de page