Journalistes suédois incarcérés en Ethiopie

Aftonbladet rapporte les propos du ministre des affaires étrangères, Carl Bildt : « L’ambassadeur suédois en Éthiopie a sauvé la vie aux deux journalistes suédois incarcérés sur place ». « Le fait qu’un ambassadeur soit là-bas, avec la possibilité de contacter rapidement le gouvernement éthiopien, a eu un impact significatif. Plusieurs autres personnes qui se trouvaient dans le même groupe ont connu un tout autre destin ». Expressen précise que les Suédois et six rebelles ont été arrêtés (et blessés) lors d’un combat qui a coûté la vie à quinze autres personnes. Le journal affirme que les journalistes ont à présent été transférés dans la capitale Addis Abeba. Les autorités éthiopiennes n’ont toujours pas officialisé les accusations portées contre eux. Expressen publie également le témoignage sur la vie en prison d’un journaliste éthiopien incarcéré par le régime avant de se réfugier en Suède, Yared Kinfe Abebe : « la nuit, on peut entendre les gens qui sont torturés ou maltraités ».

Modifié le 08/07/2011

Haut de page