Journalistes suédois incarcérés en Ethiopie (suite)

« Les deux journalistes suédois arrêtés en Ethiopie vendredi dernier (cf revue de presse du 5 juillet) ont été transférés hier vers la capitale Addis Abeba », rapporte DN. L’audience doit en général avoir lieu dans les 72h suivant l’arrestation, selon le Ministère suédois des Affaires étrangères (UD). Pourtant, les deux journalistes n’ont toujours pas été présentés à un tribunal, et UD ne sait pas de quoi on les accuse, faute d’information officielle de la part des autorités éthiopiennes. « Cela pourrait indiquer qu’on les soupçonne d’avoir des liens avec le terrorisme  », explique le journal. « Je ne souhaite pas faire de spéculations à ce sujet, mais certains medias ont affirmé que c’était le cas », a déclaré Cecilia Juhlin d’UD (DN).

Modifié le 06/07/2011

Haut de page