Journalistes suédois en Ethiopie : la situation pourrait se compliquer

Les autorités Ethiopiennes seraient en possession d’une vidéo où les deux journalistes suédois seraient vus, les armes à la main, en compagnie de guérilleros de l’ONLF (Ogaden National Liberation Front) apprend DN. Ces faits seraient la raison pour laquelle Martin Schibbye et Johan Persson ont été arrêtés. Les autorités éthiopiennes les soupçonnent en effet d’avoir prêté main-forte au mouvement rebelle dans sa lutte contre le gouvernement. "Si ces images sont réelles", s’inquiète le journal, " leur situation va considérablement se dégrader". Persson et Schibbye continuent de clamer que le seul but de leur présence auprès de guérilleros de l’ONLF était de réussir à pénétrer dans cette zone fermée qu’est la province d’Ogaden, et de "faire leur travail d’information". lls ont de fait admis avoir pénétré illégalement sur ce territoire. On ne sait toujours pas quels chefs d’accusation seront retenus contre eux lors du procès qui se tiendra en principe le 17 août prochain. S’il est "possible que certaines personnes du ministère aient visionné ces images", UD se refuse toutefois à tout commentaire sur le contenu de cette vidéo.

Modifié le 21/07/2011

Haut de page