Gros bénéfices pour les banques suédoises

Les quatre grandes banques suédoises, Nordea, Handelsbanken, SEB et Swedbank ont gagné l’année dernière 68 milliards de couronnes, soient de 32 milliards de plus que l’année précédente. La Riksbank constate pourtant que l’écart entre le taux directeur et les taux sur les emprunts, notamment immobiliers, a doublé. « Les banques augmentent leurs dividendes mais font payer leurs clients emprunteurs, ce qui mécontente le ministre des finances A. Borg, qui envisage de légiférer pour limiter le recours à de telles pratiques  », estime Expressen.

Modifié le 02/03/2011

Haut de page