G Fridolin : Salaire des professeurs

Le porte-parole des Verts, Gustav Fridolin, signe un article de débat dans Expressen. « Pour une école qui donne à tous les enfants la possibilité de grandir et de devenir les meilleurs, nous avons besoin de professeurs ingénieux et compétents, heureux de faire leur travail. Mais peu de gens se dirigent vers une carrière d’enseignant à l’heure actuelle : les étudiants jeunes et motivés choisissent autre chose ». « Le Ministre de l’Education, Jan Björklund, reproche aux communes (en charge des écoles) de ne pas accorder plus d’importance aux salaires des professeurs. Certes, certaines d’entre elles n’ont pas pris leurs responsabilités, mais le discours d’été du ministre aurait également dû inclure une part d’autocritique ». « Les communes ont été durement touchées par la crise. Le chômage les a doublement affectées en diminuant les rentrées fiscales tout en alourdissant le montant des prestations sociales ». Dans le même temps, « le gouvernement réduit les sommes attribuées aux lycées ».

Modifié le 17/08/2011

Haut de page