"Fuite des cerveaux" en Suède

Une étude récente de l’Agence de l’enseignement supérieure révèle l’existence d’une
véritable « fuite des cerveaux » à l’intérieur de la Suède (SvD). La plupart des diplômés
d’université sont comme aspirés par les grandes zones urbaines, Stockholm en tête,
en raison de la présence d’industries majeures et d’administrations gouvernementales.
Les autres zones qui accueillent plus de diplômés qu’elles n’en perdent sont Uppsala, la
région de Göteborg et la Scanie. Le Nord de la Suède est la région la plus affectée par
la fuite des diplômés
. Jan-Eric Sandberg de l’Association des ingénieurs de l’Industrie
suédoise déclare à SvD que « ce phénomène pose de gros problèmes aux industries des
régions affectées par la pénurie d’ingénieurs
. Les entreprises concernées auront
sans doute du mal à se développer à long terme ».

Modifié le 22/06/2011

Haut de page