France/ Afflux d’immigrés tunisiens

Göteborgsposten (GP) se fait l’écho des propos du maire de Lampendusa dans France Soir, indiquant que « 75% des réfugiés veulent venir en France ». Mais, selon le quotidien suédois, « ils n’y sont pas les bienvenus », le gouvernement français « se montrant inflexible quant à l’accueil des réfugiés ».

Modifié le 18/02/2011

Haut de page