Financement des mosquées en Suède

Selon Svenska Dagbladet (SvD) un prince saoudien serait prêt à investir 400 millions de couronnes suédoises pour construire une nouvelle mosquée à Tensta, dans la banlieue de Stockholm. La mosquée serait gérée par une fondation religieuse dont l’objectif est de diffuser les idées de l’Islam en Suède.

Selon le journal, l’ambassade d’Arabie Saoudite en Suède serait également impliquée dans ce projet, ce qui inquiète Stefan Attefall, Ministre du logement et des affaires publiques. Celui-ci n’approuve pas « le financement d’une mosquée suédoise de plus par un pays où il est impossible de séparer les financiers, le gouvernement et la religion  ». Il n’existe pour l’instant aucune barrière légale à ce type de financement par l’étranger, mais Stefan Attefall souhaite revoir les règles encadrant les dons aux communautés religieuses par d’autres Etats. Il évoque par ailleurs la possibilité de réintroduire les subventions du gouvernement pour la construction des lieux de culte, supprimées en Suède dans les années 1990. « L’octroi de fonds par le gouvernement suédois garantirait davantage de transparence » a expliqué le ministre.

Modifié le 26/04/2011

Haut de page