Ex-Yougoslavie : arrestation de Goran Hadzic

0La presse rapporte l’arrestation de Goran Hadzic, le dernier fugitif serbo-croate suspecté de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité en Croatie entre 1991 et 1995. Il est notamment accusé de torture, ainsi que du meurtre des 250 patients croates de l’hôpital de Vukovar, en 1991. L’ancien président de la République de Krajina a été interpellé près de sa maison de famille, dans la région de Fruska Gora, au nord de Belgrade. Il sera jugé par le Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie. L’éditorialiste de DN regrette cependant que les procès à la Haye s’étirent souvent en longueur. « Plusieurs accusés, dont Milosevic, sont décédés avant que leur sentence n’ai été prononcée ».

SvD remarque que cette arrestation fait suite à celle de Mladic il y a quelques semaines, alors que l’EU exige de la Serbie l’arrestation de tous les criminels de guerre pour pouvoir devenir candidate à l’entrée dans l’UE. « Nous ne faisons pas cela pour l’UE mais pour des raisons de morale » a toutefois déclaré le Premier Ministre serbe. Sur Twitter, le Ministre suédois des Affaires étrangères félicite la Serbie pour cette arrestation.

Modifié le 21/07/2011

Haut de page