Environmental migration : séminaire par François Gemenne

Séminaire scientifique donné par François Gemenne, chercheur à l’Institut du développement durable et des relations internationales (Iddri)
« Should they stay or should they go ? Environmental migration in a warmer world »

Vendredi 6 mai 2011, 14h – 15h
Académie royale des sciences, Hall Linné
Lilla Frescativägen 4, Stockholm
Entrée libre, conférence en anglais.

Vidéo de la présentation :

JPEG 0 Le séminaire a donné une image alternative aux déplacements massifs de populations, régulièrement annoncés comme une des conséquences du changement climatique les plus dramatiques. Des études empiriques montrent en effet que la migration est une stratégie d’adaptation pour ceux affectés par les impacts du changement climatique, mais que la mobilité reste souvent un luxe inaccessible. Ainsi, les populations les plus vulnérables sont souvent bloqués dans des endroits ayant subit les conséquences du changement climatique et demeurent dans l’impossibilité de migrer vers une vie meilleure.

La présentation a mis au défi les opinions communément répandues sur les « réfugiés climatiques » et montré comment les réponses politiques aux changements environnementaux influent sur la capacité des populations à migrer, et pourquoi ces réponses politiques comptent souvent plus que l’envergure des impacts du changement climatique dans leur décision de migrer.

François Gemenne est chargé de recherches à l’Institut du développement durable et des relations internationales (Iddri). Il enseigne la géopolitique du changement climatique et la gouvernance internationale des migrations à Sciences Po Paris, à l’Université de Paris 13 et à l’Université Libre de Bruxelles.

Ses recherches sont consacrées aux populations déplacées par des changements de leur environnement, ainsi qu’aux politiques d’adaptation au changement climatique.

Il est l’auteur de trois ouvrages : Anticiper pour s’adapter (avec L. Tubiana et A. Magnan, Pearson, 2010), Géopolitique du changement climatique (Armand Colin, 2009), Nations and their Histories : Constructions and Representations (édité avec S. Carvalho, Palgrave Macmillan, 2009).

Lire l’invitation officielle en anglais.

Site officiel : http://www.stockholmresilience.org

Modifié le 11/05/2011

Haut de page