Entrée en vigueur de l’accord de Paris sur le climat (4 novembre 2016) [sv]

Le 4 novembre 2016 est un jour historique pour la planète car il marque l’entrée en vigueur de l’accord sur le climat. Le Maroc accueille la COP 22 à partir du 7 novembre afin de prolonger cet élan.

Les engagements pris le 12 décembre dernier au Bourget sont désormais irréversibles. Le seuil des ratifications – 55 Etats représentant 55 % des émissions de gaz à effet de serre – a été atteint en moins d’un an. C’est la preuve que la communauté internationale a pris toute la mesure de l’urgence climatique et c’est le résultat de la mobilisation de la France dans le cadre de la présidence de la COP21 assurée par Ségolène Royal.

A quelques jours du passage du relai à la présidence marocaine pour la COP22, tous les objectifs que la France s’était fixés ont été atteints : la rédaction du premier accord universel de l’histoire des négociations climatiques le 12 décembre 2015 à Paris, sa signature par plus de 175 pays le 22 avril à New-York, son entrée en vigueur avant la fin de l’année 2016.

Après cette étape majeure, la mobilisation de la France restera entière pour que la justice climatique soit respectée au travers de la mobilisation des financements – 100 milliards de dollars par an pour le climat d’ici 2020, pour que l’esprit de Paris se prolonge et s’amplifie par la mise en œuvre des coalitions pour l’énergie solaire, pour les énergies renouvelables en Afrique, pour la lutte contre la désertification, la protection de l’océan, l’appui aux pays les plus vulnérables.

La Conférence de Marrakech sur le climat devra être celle des solutions. Le Président de la République, François Hollande, s’y rendra les 15 et 16 novembre prochains.

JPEG

Modifié le 02/12/2016

Haut de page