Emploi : le Centre demande une réforme des allocations chômage

Afin d’éviter un effet de "trappe à chômage", le parti du Centre demande que les bénéficiaires d’allocation chômage conservent 1/3 du soutien financier pendant une durée "de 6 mois à un an environ" lorsqu’elles retrouvent un emploi, relate SvD. D’après Annie Lööf (anciennement Johansson), candidate à la présidence du parti, "il n’y a pas actuellement d’incitation financière à reprendre le travail, il peut donc être plus confortable de vivre des allocations."

La proposition implique une modification de la loi sur les services sociaux et suggère que les coûts supplémentaires pour les communes (responsables des services sociaux) soient couverts par l’Etat. Pour Lööf, cette proposition serait aussi l’occasion pour le parti du Centre "d’étendre son champs politique". L’heure est maintenant aux négociations avec les autres partis de l’Alliance pour faire figurer la proposition au budget cet automne.

Modifié le 05/08/2011

Haut de page