Education : triche en hausse au lycée

En 2010, 750 élèves ont étés renvoyés des lycées suédois pour cause de tricherie. D’après DN, c’est 56% de plus qu’en 2009. Le problème principal est le plagiat, peut être due, estime une experte citée par le quotidien, à une « mauvaise information des élèves » : "nous devons leur expliquer la différence entre emprunter une idée et la copier". Lars Carlsson, directeur du lycée de Karlstad, estime que c’est également une question de ressources : "avec des groupes moins importants et davantage de contact personnel, on peut trouver d’autre formes d’évaluation qui rendent le recours à la fraude plus difficile, comme des oraux, par exemple."

Modifié le 16/08/2011

Haut de page