Education : débat sur le statut des professeurs en Suède

Le « statut des professeurs constitue une part du problème de l’école » rappelle Aftonbladet. Pour
« rompre ce cercle vicieux, il faut que l’enseignement devienne une profession comme les autres »

préconise le tabloïde, à savoir, « une profession où l’on peut se développer, que l’on peut quitter et
vers laquelle on peut revenir
 ». En outre, estime Dagens Nyheter (DN), les « professeurs ne doivent
pas simplement être réduits à de simples outils d’apprentissage, ils sont avant tout des professionnels
et possèdent un savoir qu’ils veulent transmettent ». Selon Svenska Dagbladet (SvD), il importe en
effet que « le savoir soit remis au centre ».

Par ailleurs, DN critique un récent rapport incitant le Gouvernement à légiférer pour que
l’ensemble du personnel scolaire soit tenu de rapporter les problèmes survenus à l’école. Le
quotidien considère d’une part que le terme « problèmes » est beaucoup trop vague et donc difficile à
mettre en oeuvre, et, d’autre part, qu’il est inutile de légiférer sur un tel point, car il est évident que tous
incidents à l’école doit être rapporté.

Modifié le 18/04/2011

Haut de page