Economie : Saab pourrait être une nouvelle fois sauvé

L’avenir de Saab pourrait être une nouvelle fois sauvé. La presse rapporte qu’un accord aurait été conclu hier matin entre le constructeur, propriété du néerlandais Spyker, et un partenaire étranger, vraisemblablement le financier russe Antonov. L’accord a été étudié par l’Agence de la Dette publique qui l’a transmis au gouvernement, ainsi que des propositions sur l’avenir de Saab, pour décision.

Lors d’une conférence de presse, le directeur de l’Agence a indiqué qu’il était favorable à une garantie supplémentaire et un apport en liquidités. « J’espérais que les discussions se poursuivent en coulisses car pour l’instant le gouvernement reste passif face à l’opinion » ? explique un porte-parole du Parti social-démocrate.

Modifié le 15/04/2011

Haut de page