Drame en Norvège : Beatrice Ask, Ministre de la Justice

La ministre de la justice, Beatrice Ask, a déclaré à la radio vouloir revoir les législations relatives au port d’armes et au commerce des engrais chimiques afin d’empêcher la que de telles attaques ne de reproduisent. Selon le tabloïde libéral Expressen, « ce n’est pas une solution ». D’une part, « renforcer les contrôles sur les engrais n’empêchera pas les terroristes d’en acheter mais donnera l’impression d’un état encore plus bureaucratique » ; d’autre part, « il ne faut pas oublier que la chasse est une composante essentielle de la culture suédoise et une modification de la législation, déjà extrêmement sévère, constituerait une véritable révolution culturelle ».

Modifié le 27/07/2011

Haut de page