Difficultés pour les jeunes suédois sur le marché du travail

SvD rapporte que la situation des jeunes qui n’ont pas terminé le lycée est difficile sur le marché du travail. Même si le chômage des jeunes continue à baisser (10,7% en janvier 2011 contre 11,8% en janvier 2010), la plupart des emplois proposés requièrent au moins l’équivalent du baccalauréat. Mais 20% des jeunes inscrits au bureau de l’emploi n’ont pas terminé le lycée. C’est pourquoi le journal estime qu’il est impératif d’encourager les jeunes à aller jusqu’au bout de leurs études secondaires, quitte à reprendre une scolarité interrompue. « Pourquoi l’Etat ne subventionnerait-il pas les jeunes qui reprennent leur scolarité après l’avoir abandonné, dans le but d’obtenir leur Bac ? » demande Tord Strannefors de l’Agence pour l’emploi.

Modifié le 01/03/2011

Haut de page