Déplacement du Premier ministre en Suède (17-18 septembre 2015) [sv]

Le Premier Ministre Manuel Valls s’est rendu en Suède les 17 et 18 septembre, accompagné notamment de Harlem Désir, Secrétaire d’Etat aux affaires européennes.

Le Premier ministre s’est d’abord entretenu, à son arrivée le 17 au soir, avec le chef du gouvernement suédois, Stefan Löfven, pour un entretien puis un dîner largement consacrés à la crise migratoire en Europe, aux sujets économiques et sociaux européens, mais aussi à la question de la lutte contre le terrorisme et la radicalisation, à la préparation de la COP21 et aux principales crises actuelles (Ukraine, Syrie notamment).

Le lendemain, le 18 septembre, le Premier ministre a d’abord rencontré des grands patrons suédois à la résidence, avant de s’adresser, à IVA, à la communauté d’affaires suédoise sur le thème de l’Europe, de l’innovation et de la croissance.

Le Premier ministre a également participé à une table ronde dédiée à la lutte contre l’extrémisme et la radicalisation à UI, en présence notamment de Mats Karlsson, directeur de cet institut, d’Anders Ygeman, ministre de l’intérieur suédois, et de Mona Sahlin, coordinatrice nationale pour la lutte contre l’extrémisme violent et d’acteurs de terrain.

Après une conférence de presse conjointe avec Stefan Löfven à Rosenbad, le Premier ministre a visité l’école SPRINTgymnasiet au sud de Stockholm, à Liljeholmen, pour rencontrer de jeunes réfugiés et mieux comprendre les dispositifs mis en place en Suède en matière d’accueil et d’intégration de réfugiés mineurs non accompagnés, et notamment s’agissant de l’apprentissage du suédois.

Extrait de la conférence de presse le 18 septembre 2015 :

"La Suède est un grand pays, il n’y a pas de petits pays en Europe ; il y a des pays qui ont une grande histoire, nous avons des liens dans cette histoire bien sûr, vous avez des origines françaises dans votre dynastie royale. La Suède est connue par ses polars, par sa musique, par son industrie dans ce domaine-là, par son cinéma grâce aux touristes suédois qui viennent aussi en France, grâce à ces sportifs, grâce à ses grandes entreprises, grâce à son modèle social et en étant ici je veux dire une fois l’admiration que nous avons pour la Suède et la volonté d’approfondir notre amitié, notre coopération."

Les deux chefs de gouvernement sont ensuite partis ensemble pour Vienne, pour une réunion politique entre responsables européens.

Le programme détaillé de cette visite est disponible sur le site du gouvernement, ici.

Lire le communiqué conjoint sur le renforcement du partenariat franco-suédois :

PDF - 163.2 ko

Modifié le 09/06/2016

Haut de page