Déplacement de l’Ambassadeur à Göteborg (30 janvier 2015) à l’occasion du Festival du Film [sv]

A l’occasion du festival du film de Göteborg (23 janvier – 2 février) et de la première scandinave de « Sils Maria » d’Olivier Assayas, qui était présent sur place, l’ambassadeur de France, Jacques Lapouge, s’est rendu le 30 janvier à Göteborg. Plus grand festival scandinave, il a l’ambition de promouvoir la production nordique tout en restant très largement ouvert au monde. Chaque année ce sont plus de 500 films de dizaines de pays qui sont présentés à un public nombreux.
En 2015, 50 films français ou coproductions françaises y ont été présentés, de réalisateurs tels qu’Olivier Assayas, Bruno Dumont, Alain Resnais, Xavier Beauvois, Abderrahmande Sissako, Jean-Pierre Améris, Marie Amachoukeli, Claire Burger, Samuel Theis, Cédric Kahn…

Par ailleurs, et en collaboration avec l’Institut français de Suède, le festival avait invité Olivier Assayas pour « Sils Maria » (« Moln över Sils Maria ») et Laurent Bécue-Renard pour « Of men and war ». A l’occasion de la projection en avant-première du remarquable « Sils Maria », l’Ambassadeur s’est réjoui de l’intérêt du public suédois pour les films français, qu’il fallait continuer d’encourager (25 à 30 films français sont diffusés chaque année dans les salles de cinémas en Suède).
Ce déplacement a également permis à l’Ambassadeur de faire le point sur les principaux projets de coopération scientifique et technique entre la France et la Suède.

Un entretien avec Pam Fredman, Présidente de l’Université de Göteborg (GU) a permis d’échanger sur les différents secteurs pouvant faire l’objet d’une collaboration accrue tels que la recherche en sciences sociales, le développement durable, les sciences de la vie, la recherche marine et maritime. Mme Fredman a par ailleurs souligné l’intérêt de la faculté artistique au sein de GU. En termes d’échanges entre GU et la France, les statistiques de l’université montrent que, sur les trois dernières années, 275 Français et 184 Suédois ont bénéficié des 93 accords Erasmus que possède GU avec notre pays. Les co-publications scientifiques sont particulièrement fréquentes dans les domaines de la médecine et des sciences naturelles, mais aussi dans les sciences sociales.

L’ambassadeur s’est ensuite rendu à l’Université technologique de Chalmers pour visiter le laboratoire de chimie nucléaire du Professeur Christian Ekberg, également directeur du Sustainable Nuclear Energy Center, SNEC.

 

JPEG
JPEG

Modifié le 12/02/2015

Haut de page